mercredi 28 décembre 2016



"Dieu est Celui qui contracte et qui déploie." (Coran 2, 245). Du fait que le gnostique est avec Celui qui contracte et non dans la contraction elle-même, et avec Celui qui déploie et non dans le déploiement lui-même, il est plus actif que passif et c'est comme si rien ne lui était arrivé... Cela même qui pour d'autres serait le feu de l'enfer deviendra pour toi un paradis , puisque la main de miséricorde, de grâce et de sollicitude te berce de-ci, de-là, prenant soin que tu ne connaisses point de souffrance et que tu ne manques de rien.... Sois tourné vers Dieu, accueillant avec satisfaction tout ce qui te vient de Lui. Ne te préoccupe de rien, mais laisse toute chose s'occuper de toi. Pour ta part occupe-toi de proclamer l'infini en disant "Il n'y a pas de Dieu, si ce n'est Dieu", complètement libéré ainsi de toutes choses, jusqu'à ce que tu parviennes à être le même en l'un ou en l'autre état et que tu sois à Safa comme tu es à Marwah , et que la Perfection (kamal) qui est béatitude à la fois dans la majesté et la beauté, soit ton attribut.

Cheikh Ahmad al-'Alawi 

lundi 26 décembre 2016

Sohbet du 25 Décembre 2016 🌺




Chers Amis, c'est avec beaucoup d'émotion que je partage avec vous un résumé de ce deuxième "Sohbet" (entretien spirituel) de la Saison offert par Grâce Divine par Notre Bien-Aimée Maître Nur, une pluie de Bénédiction et de Miséricorde divines.
 🌹

Notre Vénérable Maître H. Nur Artıran avait clos son précédent Sohbet en évoquant la perspective de continuer à Parler des nombreux Hadith (Paroles de Notre Prophète Efendi), qui sont aussi cités et commentés par Hz Mevlânâ dans le Mathnawî.
🌷

Le premier Hadith de notre Hz Prophète est: 
"Qui tiendra son secret caché, réalisera très vite son désir. "

Ce Hadith est cité dans la première histoire du Mesnevî (Mathnawî), juste après les 18 premiers distiques.
🌿 
C'est l'histoire d'un Sultan qui en chassant dans les bois aperçois une jeune esclave et tombe éperdument amoureux d'elle. Il l'emmène au Palais après l'avoir achetée, puis elle tomba malade. Il appela tous les médecins pour essayer de la guérir mais aucun n'y parvient.
Il est très malheureux. Un jour, très désemparé, il se prosterne en pleurent sur le tapis de prière et s'endort dans cette posture. Dans un rêve il entend une parole lui dire: " Ne sois pas triste, tu verras venir au matin un médecin..". 
🌿 
En effet, au matin, un médecin lumineux arrive.  Le sultan emmène le médecin près de l'esclave. Celui-ci reste longtemps seul avec elle, et apprend qu'elle est amoureuse d'un autre homme; Il lui dit: "Ne t'inquiète pas, je vais faire en sorte que tu te maries avec lui, mais à UNE CONDITION: SURTOUT NE DIS CE SECRET A PERSONNE.Même au Sultan.SACHE QUE SI TON CŒUR CACHE LE SECRET, SANS AUCUN DOUTE, TON VŒU SERA EXHAUSSÉ. N'as-tu pas entendu Notre Prophète dire cela?" (Distique 174, Livre 1).
🌷
Cette histoire a déjà été commentée dans un sohbet. Toute la suite de Mathnawî, du premier au sixième volume, a été écrit, selon mon point de vue,  pour commenter cette histoire. Il s'agit d'une parole de Notre Prophète; et personnellement, je la considère authentique comme l'est une parole du Coran. 
💚
De quels secrets s'agit-il? Ce qui est un secret pour quelqu'un peut ne pas l'être pour un autre. Tout ce qui est en nous, qui concerne nos espoirs, nos peines, notre monde intérieur.. Donc ce secret change d'une personne à l'autre. Il n'y a pas de modèle. Il s'agit de notre vécu intérieur, que cela soit d'ordre matériel ou spirituel. 
🌹 
Le médecin envoyé par le monde spirituel disant "tais-toi!" à l'esclave, est le Maître disant au disciple de se taire.L'esclave représente le premier degré du Nefs. 
🌿 
Quelle en est la sagesse? Pourquoi devons-nous nous taire?
🌹 
Chaque homme est comme un coffre. Ses pensées et sentiments sont les affaires qui sont dedans. Cachons-les un tant soit peu, qu'elles soient préservées. Car il faut faire mûrir ces pensées, cet état d'être en nous (hâl). Le couvercle du coffre qu'est notre corps est notre bouche. On peut aussi dire que ce corps est un four divin, et que quand nous faisons cuire nos pensées, nos "hâl" dedans, il ne faut pas ouvrir sans cesse la porte du four avant la fin de la cuisson. Si nous ouvrons et fermons tout le temps la porte, cela ne sera pas "mangeable", "à manger" (yemek), ou bien ce qui sera mangé ne sera pas bienfaisant (tout le monde le sait pour le pain par exemple: il ne peut pas lever si on ouvre la porte du four.)
💚
Ici ces distiques s'adressent à des derviches.  La première chose que dit un Maître à son disciple est "tais-toi! Tiens ta langue!". 
C'est la première condition pour être un être humain: savoir quand il faut parler, et quand il faut se taire. Parler, peut-être que cela peut paraître normal à tout le monde, mais ce ne l'est absolument pas  pour un derviche! Si tu dois parler, que cela soit un bienfait, que cela apporte la sérénité. 
🌹
Comment distinguer les deux sortes de paroles? Pas besoin d'être un Homme Accompli (Insan-I Kâmil).
🌿 
C'est très facile. Une parole de Vérité donne le contentement dans le cœur d'un être humain. C'est donc normal en société.
Mais il y a un deuxième sens: le dépôt divin donné par un Maître à son disciple demande de se taire.
Dans le monde des âmes, tout le monde a un dépôt divin. C'est pour cela qu'il est dit "kimseyi Kâfir görme! Ne considère personne comme un incroyant!"  Que fait le Maître, il "revivifie", rappelle ce dépôt divin, la Lumière Muhammédienne,  à son disciple. On est venu au monde, mais on a oublié ce dépôt divin. Que fait le Maître? Il rallume le feu. C'est pour cela que ce corps est considéré comme un four dans le soufisme. 
🌷
Certains comprennent mal la notion de silence. Il  faut être attentif, et donner une réponse si nécessaire. Cela est une faute de se taire alors qu'il faut parler. 
🌿 
En parlant ( à mauvais escient) le derviche perd son "hâl", le bienfait dû  à ses  nombreuses méditations (fikir, tefekkür) et zikrs. Il devient comme un arbre sec, ne donnant pas de fruits. 
C'est pour cela que le Coran dit "Tais-toi! "à sa communauté . (Sourate Araf, 204). C'est la condition pour être un "Arif", un sage, une "connaissant". Il n'y a pas besoin de parler à un Sage, un "Arif"; il sent et voit tout! Il n'a pas besoin de parler inutilement, ne de faire parler inutilement. Car il "Ressent". Ressentir... C'est un autre sujet, qui sera abordé ultérieurement.
💚
Nous devons avoir l'intention de "Ressentir", sans avoir besoin de parler. Je suis lasse de parler. Je cherche ceux que comprennent d'après les états d'être (hâl). Lorsqu'un Ami de Dieu est obligé de parler de façon inutile, c'est une grande peine. C'est pour cela qu'il faut ressentir. Si l'Ami de Dieu est sans cesse obligé de répéter quelque chose, c'est qu'il y a de l'amnésie, de l'oubli. C'est un manque d’éthique morale, de respect, c'est aussi un manque de Foi. Dire "J'ai oublié, je n'y ai pas pensé, je n'ai pas su"..est de cet ordre.
🌹
Il y a un autre Hadith-I Sherif: "Ce qui est imparfait est maudit". Il est aussi cité dans le Mathnawî (Livre 1/1621). 
🌹 
Il y a beaucoup de Hadith(s). Seuls ceux qui émanent de grands Saints comme Hz Ebul Hassan Harâkâni, Hz Ahmed el Rufaï, Hz Abdülkâdîr Geylânî, Hz Mevlânâ... sont véridiques. C'est pour cela que je ne partage avec vous que ceux qui sont commentés dans le Mesnevî. 
Manger, parler, cela est le propre d'un être accompli. Tu n'es pas un être accompli, alors ne mange pas, ne parle pas. Toi, tu es une oreille. L'être accompli est une langue. (Parler , manger) cela est licite seulement pour les êtres accomplis. 
🌷
Toutes les paroles des Saints et les Hadiths sont des symboles. Ainsi , on peut parler à un premier niveau. On appelle cela la Charia (sheriat). Puis on peut parler à un niveau intérieur. puis "à l'intérieur de l"intérieur). Il y a les autres niveaux (sept). 
🌹 
Ce corps est appelé "corps animal". Un être humain, c'est autre chose. Il doit écouter (se nourrir par l'oreille) Mais il ne faut pas écouter toute sorte de parole . Tout comme le corps peut être empoisonné, l'âme aussi.
🌹
Il y a un Ayet qui dit: "Mangez pleinement de ma nourriture" (subsistance). " Hz Mevlânâ dit: "Toi , tu as compris"mange plein de pain" (Ekmek), au lieu de "mange plein de sagesse" (hikmet) !
🌹 
Si tu tues un homme, tu tues un être humain. On peut aussi tuer avec ses paroles. Si tu tues un être humain avec tes paroles, tu tues toute l'humanité!
On dit partout qu'il faut manger "bio"..mais il faut aussi nourrir son âme avec du bio! Comment? En faisant attention à ce qui vient à nos oreilles. 
💙
SE TAIRE:
- Du point de vue divin, il s'agit tout d'abord de se taire face à tout ce qui vient de notre Seigneur.
- Puis, il s'agit de se taire face à tout ce qui vient du Maître.
- Enfin, c'est se taire face aux personnes ignorantes.
🌷
Il y a un autre Hadith-i Sherif, qui dit de parler peu de :
- Zehebin (Zehep : ton or, tes biens, tes possessions matérielle).
- Zehabin (Zehap: tes idées, opinions, pensées, sentiments)
- Mezhebin ( Mezhep : tes croyances, ta religion, ton ordre..)
Pourquoi notre Prophète dit cela? Parce qu'il y a beaucoup d'ennuis, de malheurs,  provenant de ces trois choses.
🌹
Hz Mevlânâ dit que si on attache trois oiseaux ensemble, ils ne pourront pas voler. Les trois oiseaux sont trois êtres humains. Si tu parles tu ne pourras pas voler avec ceux à qui tu parles. Les ailes sont "Akıl"; la raison , l'intelligence. 
🌷
Notre prophète ne parlait avec ses compagnons (quand il était en compagnie d'autres personnes) qu'à mots couverts, selon l'entendement de chacun. 
🌹
Il y a un autre hadith:
- Fermez vos casseroles avec leur couvercle.
- Resserrez  le robinet d'eau.
- Fermez la porte de vos maisons. 
Il y avait des paroles qui circulaient de la sorte dans mon enfance en Anatolie: "Ferme ta bouche ou une petite bête va rentrer". 
Que veulent dire ces paroles (que seuls les compagnons du Prophète comprenaient)?
L'eau , c'est la connaissance de la Vérité; La maison, c'est l'être humain. Cela veut donc dire (pour les compagnons): retenez vos paroles de Vérité". Hz Mevlânâ dit "O Allah, ou fais-moi taire, ou bien laisse-moi tout dire".Moi aussi , en préparant ce Sohbet,je me suis dit: "pourquoi ne pas tout dire?". Mais j'aurais peur de dire la Vérité. Car les êtres humains sont ennemis de ce qu'il ne comprennent pas".
En définitive, notre Prophète,et Hz Mevlânâ donc, nous disent de faire très attention à ce que nous disons au sujet de nos biens, idées, vérités..
🌹 
Inchallah, nous ferons attention à cela.
🌹 
Tahir'ûl Mevlevî dit: "Parler sans retenue devant un être Accompli, un Maître, c'est comme faire deux prières en une seule (?). Oui, inchallah, nous ferons attention à cela chez nous, dans notre lieu de travail. 
Mais il ne s'agit pas de rester muet bêtement. Ceux qui me connaissent savent que je n'aime pas cela.Un autre Hadith (ou Beyit) dit "Parle!". Cela peut paraître contradictoire. Il y a des dizaines d'exemples à ce sujet. Il y a parfois à examiner des situations (müşahede etmek), les analyser pour les comprendre et agir bien. Ainsi il est dit que si Adam s'était concerté avec les anges avant de manger le fruit défendu, il n'aurait pas été dans le regret pendant tant d'années. Pour bien agir donc il faut se concerter avec un Connaissant, un Maître.
🌿
Se taire, ou parler. Cela peut paraître contradictoire. Comment trouver la voie. "Le Prophète dit: "Ma communauté (de croyants) n'est en aucun cas radicale. elle est dans la voie du milieu."
Le premier sens de "Islam", c'est "Soumission" (à ce qui est);le deuxième sens , c'est "Équilibre", "Au milieu".Il y a de nombreux exemples dans le coran. Si dans ce que vous avez à faire vous ne savez pas comment vous y prendre, allez prendre conseil, vous concerter auprès d'un Parfait Connaissant du Zikr (Zikir Ehli), donc d'un Maître, d'un connaissant, Aklı Selim, C'est-à-dire de celui qui est débarrassé de tous les sentiments égotiques du nefs, de la jalousie... Le secret réside ici (selon Hz Mevlânâ).
Mesnevî, livre 2/2268: "Il devient nécessaire de demander conseil concernant les choses à accomplir, afin de ne pas avoir de repentir à la fin."; Coran 18/258.
🌷
Il y a un fil  reliant  à un Etre Accompli, et il y a un fil reliant à des personnes ignorantes. Cela ressemble à l'histoire des trois oiseaux attachés. Ce nœud (que tu as noué avec les autres), c'est le Maître qui va le dénouer pour toi.Il est Lumière, et t'éclairera.
Le secret est un secret pour ceux qui ne savent pas. Il ne l'est pas pour ceux qui savent.Que l'on parle ou non, ceux qui savent connaissent ce secret.
Lorsque la Raison (Akıl) est avec d'autres Raisons, elle devient plus intelligente, devient plus lumineuse, et voit devant elle. 
Enlace le fil qui te relie à Dieu. Si tu tiens le fil des personnes ignorantes, il t'emmèneront vers ton propre puits d'obscurité! 

dimanche 25 décembre 2016

Ne dis rien !





Regarde mon visage tout jaune et ne me dis rien !
Regarde ma douleur sans fin et de grâce, ne dis rien !
Regarde mon cœur en sang, regarde mes yeux en pleurs
Passe sur ce que tu vois, des pourquoi et des comment, ne dis rien !
Hier ton image vint à la porte de la maison du cœur
Frappa à la porte et dit : viens, ouvre la porte, ne dis rien !
Je me mordais les doigts pour ne pas hurler de désir
Il dit : Je suis à toi, ne te mords pas les mains, ne dis rien !
Tu es mon hautbois, sans mes lèvres ne gémis pas !
Tant que comme une lyre, je ne te pince pas, de la fortune ne dis rien !
Je dis : pourquoi traînes-tu mon cœur ainsi autour du monde ?
Il dit : où que je le traîne, viens vite et ne dis rien !
Je dis : si je ne dis rien, tu seras exaucé
Tu deviendras un feu et diras : entre et ne dis rien !
Comme une fleur, il éclata de rire et dis : entre et tu verras
Que le feu est tout fleurs, verdure et feuilles, ne dis rien !
Le feu devint tout entier fleur parlante et me dit :
Sauf de la douceur et la grâce de notre Aimé, ne dis rien !

Hz Mevlânâ
Djâlâl-od Dîn Rûmî

dimanche 11 décembre 2016





Aujourd'hui Dieu soit Loué un Sohbet de notre Vénérable Maître qui a eu lieu à Sultanahmet nous a ouvert le cœur, apportant lumière sur lumière. 
Je voudrais humblement partager avec vous un résumé en quelques phrases de ce que j'ai compris et retenu de ces nobles paroles.
Notre Vénérable Maître a tout d'abord tenu à montrer son soutien aux victimes de l'attentat qui a eu lieu hier à Istanbul. Les victimes sont appelées ici  martyres. Un Saint a dit:" Si tu ne peux pas ressentir la souffrance de ceux qui souffrent, alors comment pourrais-je dire que tu es un être humain?". En effet comment ne pas ressentir cette souffrance. 
"Je voudrais le dire à nouveau, déclare notre Vénérable Maître, les gouvernements, les pays , et les peuples, sont comme un être humain. Comme eux il y a des enfants, des adultes, des êtres ignorants, des êtres accomplis. Notre Pays est un être humain accompli. Nous espérons qu'il saura facilement dépasser ces jours difficiles comme le ferait un être accompli. Tout comme une mère qui a des douleurs d'enfantement avant la venue au monde d'un nouveau-né, notre pays doit traverser ces épreuves pour la naissance de quelque chose de nouveau inchallah. 
Hz Muhammed a dit :" Ma communauté (de croyants ) est venue (au monde) comme le feraient des étrangers(d'étranges et pauvres étrangers...), et elle repartira comme ((le feraient) des étrangers . ("Benim ümmetim dünyaya  garip gelmistir, garip gidecektir"). Que veut dire "Garip"? C'est quelqu'un pour qui rien ne compte en dehors d'Allah. C'est pourquoi on dit qu'il faut toujours venir en aide aux pauvres et aux étrangers. 

Mais aujourd'hui est un jour spécial, , dit notre Vénérable Maître, le Mevlid Kandil (kandil veut dire bougie allumée dans la nuit dans les mosquées), la nuit qui fête le jour de la naissance de notre Prophète. Oui, toutes les mosquées seront pleines et rien que d'y penser cela nous apporte de la sérénité.
Hz Mevlânâ, quand il a vu qu'il ne serait pas capable (ou digne) de dire tout ce qu'il y avait à dire sur notre Prophète Muhammed, a dit "je me tairai". Mais qu'y a-t-il derrière ce silence ? Il a cependant écrit des milliers de distiques répartis en 12 volumes ( le Mesnevî ou Mahathnawi). Peut-il y avoir une phrase qui puisse les résumer ? Oui... 
 "Ben yaşadıkça Kur'an'ın kuluyum,
Ben Hz. Muhammed'in ayağının tozuyum."

"Je suis le serviteur du Coran tant que je vis.
je suis le sol sur lequel le pied du Prophète marchait "


Toutes les Cérémonies soufies Mevlevies de Sema, ou Ayin, sont introduites par le "Nat-i Serif", une éloge au Prophète. Ce sont des paroles de Hz Mevlânâ où sont exprimés l'amour et le respect pour le Prophète (Notre Vénérable Maître lit le poème de Nat-I Serif) 

💚


(lire et écouter en persan et turc; ici )


Ey Allah'ın sevgilisi! Eşsiz Yaratıcı'nın Elçisi sensin,
Allah'ın kulları arasından seçtiği pak ve benzeri olmayan sensin;
Ulu Allah'ın nazlısı, kainatın yüksek derecelisi ve tekemmül etmişi
Peygamberlerin gözünün nuru bizim gözlerimizin ışığı sensin;
Miraç gecesi "Cebrail" rikabında olduğu halde,
Dokuz kat yeşil kubbenin üstüne ayak basan sensin;
Ey Allah'ın Elçisi! Bilirsin ki ümmetlerin acizdirler,
Başsız, ayaksız acizlerin yol göstericisi sensin;
Peygamberlik bostanının selvisi, ma'rifet dünyasının ilk baharı,
Şeriat bağının gül fidanı, yüce sünbül sensin;
Şemsi Tebrizi Peygamberin methini ezberlemiştir,
Mustafa vü , o yüksek Ulu sensin.

O Bien-Aimé d'Allah! L’Élu sans Égal du Créateur, c'est toi,
Celui qu'Allah a choisit parmi ses serviteurs,pur et sans pareil, c'est toi,
Le plus Gracieux d'Allah, celui qui a été fait dans l'Univers d'un haut degré de maturité(?) ,
La pupille des yeux des prophètes, la lumière de nos yeux, c'est toi,
O toi qui fut (sur) l'étrier de Cebraïl la nuit du Miraç (de l’ascension) (?),
Celui qui a posé sur la coupole verte aux douze étages, c'est toi, 
O Élu de Dieu! Tu savais que ta communauté de croyants était faible,
Celui qui fut sans tête et sans pied, montrant le chemin aux faibles, c'est toi, 
Le Cyprès du jardin des Prophètes, le premier printemps du monde des Maîtres des Connaissants) (?)
Le brin de rose au jardin de la Charia, son immense jacinthe,c'est toi, 
                                                                                Şemsi Tebrizi a appris par choeur ton éloge
Mustafa Le Choisit (l’Élu), Cet immense  Auguste et Sublime, c'est toi.
(traduction approximative). 




Dans ce poème d'Eloge, Hz Mevlânâ a choisit comme pseudonyme Şemsi Tebrizi , car lui et Şemsi Tebrizi sont un miroir l'un pour l'autre. C'est pourquoi on dit les "Dîvan I Şems" en parlant du "Dîvan I Kebîr", car Hz Mevlânâ l'a écrit pour Şemsi Tebrizi , ou "étant lui". Il est parfois injustement dit que c'est Şemsi Tebrizi  qui l'aurait écrit. Aimer, être amoureux, c'est "être sans tête et sans pied". 
Notre Prophète ne peut être contenu dans l'espace-temps, il n'est jamais né, et ne mourra jamais. Quand il n'y avait encore rien, quand Allah n'avait encore eu aucune pensée de création, il y  eût la lumière de Notre Prophète. Ne dites jamais d'un martyre qu'il est mort. Ils sont vivants. Il y a deux sortes de martyres. Il y a ceux de ce monde, que l'on vient de voir; et ceux qui sont éternellement apparents; on ne représente pas le Prophète Muhammed par une image dans les mosquées, car il est "Zahir", Apparent, évident, c'est sa Lumière qui est à voir. 
Dans la Sourate Ad- Duha (9",le jour montant), note Seigneur fait serment sur la lumière montante du jour. Or Ibrahim , Abraham, lui-même disait "je n'aime pas ce qui disparaît." Comment Notre Seigneur pourrait-il alors jurer sur la lumière du jour qui disparâit. En réalité, il s'agit dela Lumière du Prophète Muhammed. De mêmeNotre Seigneur va ensuite jurer sur la nuit qui recouvre et cache tout.. Il s'agit de notre Prophète qui couvre les défauts..
Ainsi notre prophète Efendi a demandé à Allah: "Ne montre pas les défauts de ma communauté de croyants au vu et au su de tous, je sais qu'ils se comporteront mal.Montre-moi leurs fautes seulement à moi".. Ainsi était notre Prophète. Mais notre Seigneur Allah a répondu: "Ta communauté de croyants fera de telles exactions que tu ne le supporteras pas, aussi je ne te les dirai pas"..
S'il vous plaît, lisez la vie de notre prophète! Qu'a-t-il rejeté, qui a-t-il délaissé, négligé? Il a reçu des pierre mais ne s'est jamais plaint. Il a dit: 'Pardonne-leur, mon Seigneur, ils ne savent pas ce qu'ils font". S'il n'y avait pas eu cette prière du Prophète , il n'y aurait pas de pardon; il n'y a pas de pardon sans l'intercession de notre Prophète. 
Dans la Sourate Vedduâ, la lumière du Prophète éclaire comme le soleil qui en contient un atome. plus nous ouvrons les rideaux du coeur, plus nous laisserons passer cette lumière. 
Mais cette nuit, lorsque la Lumière divine descendra,peut-être que nous serons tout autre, peut-être que nous serons comme nous ne l'avons jamais été. Il faut se revivifier. 

  



Dans la Sourate Enbiya (21): "Nous t'avons fait descendre sur les mondes en tant que miséricorde". Ce n'est donc pas "notre" Prophète. Il est le prophète des mondes, en tant que miséricorde. Comme le soleil, il ne fait aucune distinction, éclaire les fleurs ou le fumier. 
Le soleil porte une petite lueur de notre Prophète et Hz Mevlânâ dit qu'il aimerait être un petit atome du soleil pour se rapprocher de notre prophète.(de sa lumière)

Ainsi Hz Mevlânâ a dit"comment pourrais-je parler de ta lumière? Je me suis tu". Ahh.. Comment cela aurait été s'il ne s'était point tu ?
Quelle honte d'avoir réduit notre Prophète à sa dimension humaine!
Tous les peuples sont la famille de Allah et de notre Prophète Efendi. Mais personne ne peut comprendre ce que dit Allah,Il ne peut parler comme le peuple, et s'il le faisait, personne ne le comprendrait. 
Le "secret de Ali: Lorsque notre prophète est monté au "Miraç" , il est revenu avec un secret divin en lui et a voulu le partager avec un être très proche de lui. Il l'a partagé avec Hz Ali. A son tour , Hz Ali a trouvé le secret trop difficile à garder pour lui tout seul. Il est allé le crier dans un puits. l'eau en devenue toute ivre. Cette eau plus tard a servi à faire pousser des roseaux. Ces roseaux ont été coupés, et il y eu un premier "Ney". La plainte du ney raconte ce secret divin.

Ainsi "se taire " est obligatoire. L'homme est l'ennemi de ce qu'il ne connaît pas et de ce qu'il ne comprend pas. 

Certains disent qu'il n' y a pas besoin de notre Prophète ( entre nous et Allah). certes, il n'y a pas de séparation entre nous et Allah. La seule chose qui nous en sépare, c'est notre nefs, notre ego. Et comment ôter ce nefs irrespectueux et mal éduqué? Est-ce possible sans notre prophète, sans les Amis de Dieu? cette mentalité est désolante. C'est impossible de se passer de notre Prophète,et des Amis de Dieu. Qui sommes_nous pour pouvoir comprendre par nous_même le Coran? "Lis" est un ordre pour Notre prophète. "Tais-toi, et écoute", un ordre pour nous (les serviteurs).
On dit aussi qu'il n'est pas un intercesseur (lire Mesnevi Cilt 6/ 167)

Notre Seigneur n'a rien mis dans la paume de notre main qu'Il n'ait d'abord mis dans celle de notre Prophète. 

Nous entendons l'Ezan (l'appel à la prière du muezzin) . Nous sommes dans la gratitude pour cette nourriture (spirituelle)."



💚

Ainsi furent les derniers mots de notre Vénérable Maître qui fit aussi des évocations et des prières pour notre Prophète , tous les Saints et Maîtres, nos familles vivants ou morts. Dieu soit loué pour ces grâces. 





Lawlâk :

" Si ce n'avait été pour toi , Je n'aurais pas créé les cieux ." (Hadith qudsî : parole prophétique ou Dieu parle à la première personne ). 


C'est pourquoi en apparence tu es le microcosme , c'est pourquoi en réalité tu es le macrocosme. 
Du point de vue de l'apparence , la branche est l'origine du fruit : mais en réalité , la branche est venue à l'existence en vue du fruit . 
S'il n'y avait eu un désir et un espoir pour le fruit , comment le jardinier aurait-il planté la racine de l'arbre ? 
C'est pourquoi en réalité l'arbre est né du fruit , même si en apparence le fruit a été engendré par l'arbre. 

C'est la raison pour laquelle le prophète Mohamed (saws) a dit :" Adam et les autres prophètes me suivent derrière mon étendard." 
C'est pour cette raison que ce maître de toute connaissance a prononcé la parole allégorique : "nous sommes les premiers et les derniers" 
(C'est-à-dire ) " Si en apparence je suis né d'Adam,en réalité je suis l'ancêtre de tout ancêtre . 
Puisque l'adoration des anges lui a été rendue pour moi , et qu'il est monté au septième ciel à cause de moi . 
C'est pourquoi le père ( Adam ) est né de moi , c'est pourquoi en réalité l'arbre est né du fruit . 
L'idée qui vient en premier vient en dernier dans la réalisation, en particulier l'idée qui est éternelle ". 

Le commencement , qui est la pensée , s'achève dans l'action ; sache que c'est de cette façon que le monde a été créé dans l'éternité...... C'est pourquoi cette pensée secrète qui était le noyau de ces neuf cieux fut à la fin le seigneur de Lawlâk 

Hz Mevlânâ
Djalâl Od- Dîn Rûmî

mercredi 7 décembre 2016

Loi divine, le massacre des innocents.

Annick de Souzenelle

Prenons l'exemple de l'attentat. Je me dis "qui est le véritable auteur de l'attentat? Bien-sûr il y a la main qui frappe (...), mais quel est l'auteur véritablement?" Dans la mesure où nous ne faisons pas le travail intérieur, le Seigneur, plus grand que tout, nous le montre par un événement extérieur.  Parce que toute mutation implique mort et résurrection. Destruction de quelque chose pour créer quelque chose de plus grand. Et c'est pour cela que dans la mesure où nous ne faisons pas le travail intérieur, où nous ne mettons pas en place une autre dimension d'être, où nous laissons en friche, autrement dit, tout ce potentiel à l'intérieur de nous, en profondeur, si je suis cela, je suis responsable moi de ce qui vient de se passer dans cet attentat. Quelque part j'en suis l'âme.  
J'en donne l'exemple archétypal dans ce qui se passe le jour de la naissance du Christ, à Bethléem. Personne ne parle jamais au moment de Noël du massacre des Saints innocents.  Qui sont ces Saints innocents ? Ce sont des Saint, mais innocents. En ce sens que dans la mesure où je n'ai pas fait grandir en moi ce fils divin à l’intérieur de moi, c'est un enfant à l'extérieur, ou bien un adulte,  qui va faire le "Sacré" à ma place. Nous sommes là devant des lois profondes, des lois ontologiques, que nous ne pouvons pas contourner.  Et c'est ça qui se passe à l'heure actuelle. Tous ces êtres qui tombent dans ces attentats, ce sont des Saints innocents. C'est le massacre des Saints innocents. Mais qui est responsable, c'est moi, parce que je n'ai pas fait le chemin. C'est très dur à dire, très difficile à dire. Mais je crois qu'il faut le dire. C'est difficile à entendre, mais tant pis, c'est ça que j'ose enfin faire, parce que je crois qu'aujourd'hui il faut dire. Il faut entrer dans ces lois ontologiques. Ce n'est pas un bon Dieu qui punit quand on fait une bêtise. Ce sont les lois du monde , tout ce qu'il y a de plus concrètes, qui se retournent contre nous. Si je démolis le mur de soutènement de la maison, il n'y a pas un bon Dieu qui me punit parce que la maison s'écroule, vous comprenez?  Il y a des lois. Et ce sont ces lois profondes qu'il faut que nous connaissions enfin, et  qui fera que nous deviendrons des responsables. Nous sommes pour l'instants des irresponsables totaux.  

Dans l'émission sur le Bien et le Mal dans Racines du Ciel:

jeudi 1 décembre 2016